Aéro-focus ULM

Les Archives

Salon de Blois 2016

  Tous ceux qui croient à la vierge font le pèlerinage à Lourdes, et bien les ulmistes qui croient à St Rotax vont à Blois. Chacun son truc ...

Donc pas question de louper ça, et puis c'est l'occasion de dégourdir les hélices de nos appareils.

C'était sans prévoir les caprices de l'autogire jaune qui n'avait vraisemblablement pas envie d'aller à Blois et à refusé de démarrer.

  Roland mon passager, a spontanément laissé sa place à Jean Michel qui se retrouvait cloué au sol,

...chapeau bas. 

Blois 1

   Après une escale à Loches où on a pris un petit café offert par la maison, (on vous recommande l'accueil) on se présente en vue de l'aérodrome de Blois, fief du Salon de l'ULM depuis des années.

Blois 2

Blois 3

   Sur place ils avaient invité madame canicule avec ses 36°. Une aubaine pour le chiffre d'affaire de la buvette...!

   Ils sont tous là, ils sont venus (comme dans la chanson…) les exposants avec leurs belles machines.  

Des engins il y en a pour tous les gouts, du bricoleur qui peut acheter en kit et se monter lui-même sa machine volante, au trois axe qui fille à 280 km/h.

A condition que le banquier veuille bien te faire l’avance des 150.000 €.

Blois6

   On fait le tour de tout ce petit monde et évidemment on retrouve des connaissances et même de la famille. Pour ma part, j’ai retrouvé mon cousin Serge qui est monté de Salon de Provence avec son autogire.

C’est qu’il y en a qui viennent de très loin et même de l’étranger.

Blois7

   Enfin on a fait nos emplettes et vers les cinq heures avec Jean Michel on fait ronfler le moteur pour reprendre notre vol vers le Thou.  Le trois axes avec  Christian et Michel va nous suivre un petit moment après et sans avoir volé ensemble on finira par arriver au même moment pour se poser. Avec le vent de face à 30 km/h et la chaleur, le retour c’est un peu éternisé. Avec l’autogire il me restait une petite demi-heure de vol et c'était la panne seche…Ouf.

   Aller, c’est sur l’année prochaine on y retourne et peut-être qu’on campera sur place pourquoi pas.

Tour ulm

       

-De retour du Tour ulm 2016, voici un petit compte rendu ..

  C'est fatiguant, c'est enrichissant, c'est passionnant, c'est grandiose et probablement à refaire !!

Dans l'ensemble, les épreuves et les étapes se sont bien déroulées, sauf Carpentras /Fayence annulée , cause météo exécrable.

Sinon, le Tour sud/est de la France fût, de l'avis de tous, absolument magnifique ..

   Vallée du Rhône, la Camargue, les Cevennes, le Larzac, le Rouergue, la chaine des Puys , et les gorges de l'Ardèche ...!!!

Un véritable éclatement de la rétine ..!

   Aucun problème majeur, 2/3 vaches, 1 hélice cassée et de nombreux réglages mécaniques, solutionnés grâce à l'intervention de Pierre Pouchés, dit Peyau !!!

  125 machines au décollage et à l'attéro, ç'est un véritable ballet vraiment spectaculaire. 

  2 controleurs professionnels étaient en bout de piste pour régler la musique, et moi pour noter les numéros d'appareils et les orienter. 

Ensuite, c'est le boulot des "parkeurs " .!!! Et là , faut faire vite ...

Les Alpha et les Papa du même côté ....environ 30 machines. Les Mike, sauf les grandes plumes (4 Sinus et Virus ) bien alignées : 90 appareils. Puis les numéros speciaux, 200, 400 et 700 , tous regroupés près des hangars : il s'agit des ulm adaptés "volhandi ", des très jeunes pilotes et de l'organisation, environ 15 ulm .....  Pour chapeauter le tout, l'hélico avec le docteur et Mme météo.

Un classe 6, le seul, avait une place juste à côté de lui ..

   Pour le pétrole, un gros "44 tonnes" nous suivait avec 35.000 l.de U.L 95. Un groupe électrogène suivait le même chemin .

   Les Ets Varet, de Normandie, s'occupait de l'intendance...Petits dej sympa. Repas froids le midi, et le soir, toujours chauds, moules/frites, couscous, et côte de boeufs grillées .. Rosé et rouge à discrétion, mais la conso semblait très raisonnable !!

   Jeudi soir, à l'étape du Puy en Velay  "l 'apéro des mécanos ..." !!! Une soirée d'anthologie , mémorable et copieuse ...

Bref, le Tour réserve plus d'un tour dans son sac ..

   Le mélange des genres est fascinant ( pilotes Air France, agriculteurs,  menuisier, retraités, en activité dans diverses branches etc....) et Mr. Bernard Brunet , mon patron direct, très sympa, efficace, à conseiller vivement !!!!

   Pour voir quelques photos, le mieux est d'aller sur le blog journalier de la Fédé: 

                                                     http://www.ffplum.info/le-suivi-du-tour/tour-ulm-2016.html

   En septembre, un film de 52 min réalisé par Bernard Chabbert, sera en boucle sur Aéro star T.V.

Voila le new's, vous m'avez manqué pendant ces 10 jours, même si l'ambiance était bonne, rien ne vaut celle du Thou .... (Ne le répétez pas s.v.p ...) 

                Christian.

 **********************************

Fête de la Saint Jean 2016

Sj

 

       -Comme tous les ans au mois de juin, Aéro-focus fête la Saint Jean en grandes pompes. Cette année encore 200 convives étaient au rendez-vous et tradition oblige,​ les cochons de lait aussi étaient de la partie. 

 

Instantane 3 21 06 2016 10 25   Instantane 4 21 06 2016 10 29 

 

    -Le staf Aéro-focus au service. Une organisation bien rodée qui tourne comme un métronome...  

Instantane 5 21 06 2016 10 34

 

    -L'ambiance était au rendez-vous et la piste de dance n'a pas désemplie. 

             Instantane 6 21 06 2016 10 38       

 

    -Qui dit fête de la Saint Jean, dit feu de joie... 

Sj2

 

Beaucoup de travail en amont, et une journée pour tout ranger et nettoyer, mais toujours autant de plaisir à rassembler nos amis  pour passer une soirée formidable. (Ca, c'est eux qui le disent....)

_____________________________

Le jour le plus long

 

 

   Non ce n'est pas un remix du célèbre film sur le débarquement, mais d'une journée à se balader de terrain en terrain et aller voir les copains. Histoire de motiver les troupes il y a un petit classement à l'arrivée pour savoir quel est le club qui a le plus participé en kilométrage parcouru et en nombre de plateformes visitées.

 Faut dire que pour l'édition 2015, Aéro-focus a terminé 2ième, alors pourquoi pas cette année le haut du podium....?

La journée à débuté dès 7h30 par la sorties des appareils. 

 

Jour long1

 

 

  Malgré une météo digne d’un mois de Novembre, avec un ciel très bas et des températures en dessous des normales de saison, (comme dirait Eveline Dhéliat), nous avons fait honneur à cette manifestation organisée par le Comité régional Poitou Charente.

Sur l'ensemble des terrains, il y a eu pas mal de visiteurs et chez Aéro-focus également. C'est le but du jeu, faire bouger les pilotes pour qu'ils aillent à la rencontre d'autres pilotes. 

 

                               Jour long2

 

  Pour les résultats de cette journée il faudra attendre un peu, mais l'important c'est de participer non...?

 

Jour long3  

 

***************************

     Remise en route de l'appareil club

-Il est vrai que les travaux ont été long à démarrer, mais là, c'est parti sur les chapeaux de roue.

Une révision de fond en comble avec dépose du moteur. Mécanique, électricité, peinture, nettoyage,... tous les postes de travail sont passés au crible. Le tout sous la coupe de Guy, notre mécanicien en chef.  

 

Stol8   

 

Stol9

 

                                                                                                                                     

      On a tenté une petite modif pour gagner un peu de puissance....

 

              Stol 15

 

 

   Mais après calcul, les réservoirs ne permettraient qu'un tour de piste. Alors on va rester sur le montage d'origine...!

 

Stol 14

 

Ce jour là Guy avait de la compagnie....

 

Stol 16

 

                                          

  Et puis enfin le Stol quitte son hangar pour la remise en route. Z'avez vu...? il a droit à une hélice toute neuve.

Après toutes ces années d'immobilité une petite appréhension plane. Mais le bougre, il a pèté au quart de tour. Les sourires s'affichent, et si on fait le point, il ne manque pas grand chose pour le voir décoller. Juste un petit truc.... 

 

Stol 17

 

Les ailes bien sur, et là ça commence à ressembler à un truc qui va voler

  

Stol 18

 

 

 

Stol att 3

 

Grand moment, le premier vol.... 

 

 

**********************************

Aéro-focus au musée 19/04/2016

Il ne s'agit pas du Louvre n'ayez crainte, et puis là-bas il n'y a rien qui vole. Ici on parle du musée de l'Aéronavale à Rochefort sur Mer. Quand je dis petite visite, c'est façon de parler car il faut quand même 2h30  pour en faire le tour.

 

   Regroupement des troupes à 9 heures pétantes devant le hangar de l' ANAMAM, l'association qui s'occupe du musée et qui regroupe environ 400 adhérents. Chez Aérofocus on est juste un petit peu moins nombreux... D'autres passionnés ont eu la même idée que nous, évidemment, et nous formerons un groupe de vingt-cinq personnes pour la visite. Des bénévoles nous accueillent pendant que d'autres, bleu de travail sous le bras, viennent pour travailler sur les avions en cour de restauration. Notre guide pour cette matinée commence par nous expliquer le fonctionnement d'un porte-avion sur une petite maquette de 2 m de long. Les procédures d'appontages n'ont plus de secrets pour nous. Juste après cette introduction on plonge dans le vif du sujet en pénétrant dans la grande voute bétonnée de 3500 m2 où sont présentés les "aéronefs" comme ils disent... 

Aero1 

   Aero2

   Super Etendard, Crusader, Alpha Jet, Dakota, Jagar,...etc, que de noms évocateurs...! Nous sommes au plus près et on en prend plein les mirettes. En fait les avions de l'Aéronavale c'est comme certains de nos ULM, les ailes sont repliables. Coté trains d'atterrissages par contre, c'est du costaud. Ils sont vraiment fait pour taper les ponts d'envol des porte-avions.   

   Au fur et à mesure que notre guide déroule ses connaissances, nous remontons dans le temps et nous voilà maintenant à l'époque des moteurs à explosions.

Aero4  

 Aero5

   Le plaisir des yeux pour les amoureux de mécanique que nous sommes. Il y a des avions avec des moteurs en étoiles, mais aussi ceux avec "doubles étoiles", soit 18 cylindres. Avec des pistons gros comme des boites de petits poids de 5 kg....!  Trois turbos et un carburateur qui, pour alimenter tout ça, doit laisser couler l'essence comme un robinet ouvert. Là on parle d'un temps où les écolos n'avaient pas encore été inventés. Nous avons même pu voir le "Caudron", avion biplans des débuts de l'aéronavale, équipé d'un moteur Renault monté "à l'envers", cylindres en bas.

Aero6

Aero8

 

N'oublions pas les hélicos, qui sont en bonne place également. Avec leurs rotors repliables pour pouvoir stationner sous le pont d'envol, une idée nous vient à l'esprit. Et si nos autogires avaient trois pales repliables également. Ce serait une solution pour les loger dans les hangars du club non..?  Aller, ne rêvons pas.

Aero9

   Après ce voyage dans le temps aéronautique où tout nous paraît surdimensionné par rapport à nos ulm, nous passons à l'infiniement petit. Trois salles remplies de vitrines où sont exposés des centaines de maquettes. Il y en a partout même au plafond. Dans la première salle trône un treuil à vapeur qui servait à ramener les ballons d'observation lors de la première gerre mondiale. On peut penser que le ballon à air chaud utilisé de cette façon était les prémices de l'aviation militaire.... 

 

Aero7

   Au revoir monsieur le guide et merci beaucoup pour toutes vos explications. Il est déjà midi et comme chez Aéro-focus tout se termine autour d'une bonne table, nous n'allons pas déroger à la règle. Débriefing ou déjeuner de travail, c'est selon. Chez nous aussi on utilise des termes pompeux pour dire qu'on a fait une bonne bouffe....  

 

  __________________________________

 

Le montage de l'éolienne 21/02/2016

 

   Comme dit notre ministre de l'écologie, faut diversifier les productions d'énergie...! Groupe électrogène, panneaux solaires, et pour compléter notre panoplie, une éolienne. Maintenant le vent nous apportera notre dose de courant quotidien.  

 

Il a fallut d'abord  donner quelques coups de scie, de perceuse, et de lime pour préparer le mat de 8 mètres. 

Eolienne1 

                                                       Eolienne aerofocus

 

La première étape est franchie, et selon les calculs établis, ça devrait tenir à des vents force 5... (!)

Eolienne2

 

Au moment de présenter le "Bébé" la tension monte, et je ne parle même pas de la tension électrique qui va arriver par la suite ... 

 

Eolienne5  Eolienne6

 

Patrick tient l'échelle qui supporte Gérard et Christian, qui tiennent le mat, qui tient l'éolienne, ....

Eolienne8

 

Selon le process d'élévation établit auparavent par les membres d'Aéro-focus, tout fonctionne comme sur des roulettes...

Eolienne11

 

  Les haubans sont fixés, les fils sont connectés, maintenant le Dieu Eole peut faire son travail. Pas trop fort quand même, que l'on puisse voler...  Quant à nous, il nous reste plus qu'à arroser la fin du chantier avec un apéro bien mérité... avec modération évidemment.  

Eolienne15

 

 

 

 

 -Pour notre fête de la Saint jean, ce cru 2017 restera dans les annales avec 230 invités et surtout une chaleur qui a fait fondre les stocks de la buvette. Quant aux baptêmes, avec un vent soutenu, les trois autogires étaient réquisitionnés pour emmener les passagers. Ce qui a créé un petit bouchon dans la file d’attente pour aller voler mais tout cela s’est passé dans la bonne humeur et les sourires étaient de mise à chaque retour de vol.

Tout a commencé par les préparatifs du Samedi voire même avant…

St jean 040

 

  St jean 004      

 

   -Comme une machine bien huilée chacun sait ce qu'il doit faire. Agrandissement du hangar, mise en place des tables et chaises, le tout tiré au cordeau, sans oublier la sonorisation. 

St jean 041

 

   -Ils ont été courageux nos "cuiseurs" de cochons...! branle-bas de combat à 5 heures pour commencer la braise afin de rôtir les quatre cochons de lait.

St jean 007

 

 L'équipe des moules quant à elle a décortiqué et nettoyé pas moins de 70kg de ces crustacés qui seront cuits en papillote. 

St jean 005 

 

  St jean 042

 

Les festivités sont lancées, il est midi et demi, et à l'appel des 50 litres d'apéro, nul ne résiste....

St jean 017 

 

   -Il fait faim, alors tout est mis en place pour commencer le service. Vous avez vu les "extras" revêtus des couleurs Aéro-focus...? 

St jean 020 

 

    St jean 026

St jean 022

 

   -Petit entracte entre les plats, avec la cornemuse qui au milieu de chants celtiques nous a sorti une marseillaise que tout le monde a repris en coeur. Un grand moment...

St jean 019 

   

-Après avoir bien ripaillé, tout ce petit monde prend un bain de soleil. Le terrain de boules, la buvette, la tombola, tout ceci prend un air de fête au village avec les tours en autogires pour faire office de manège. Enfin, manège de luxe tout de même...!   

 

St jean 043 

  St jean 044

St jean 035

 

 -La réussite d'une journée comme celle-ci dépend évidemment de la météo, mais surtout d'une équipe unie, volontaire, et d'un chef d'orquestre notre président.  Désolé pour ceux qui ne sont pas sur la photo, mais pas facile de vous avoir tous sur le même cliché... 

      St jean 045

 

 

***********************************

Date de dernière mise à jour : 10/12/2018